marine williamson

Née à Nantes en 1979, Marine grandit dans un environnement musical.
Son père était chanteur-guitariste d’un groupe de rock dans les années 70 et il reste passionné de musique et de Hi-Fi.
Après un bac littéraire, elle commence des études d’histoire de l’art à la fac de Nantes avant de partir à Paris pour suivre un cursus de médiation culturelle. Là-bas, elle découvre le vertige de la liberté et des possibles et les salles de concert mythiques oû elle voit des artistes comme James Taylor dont elle est fan ou Emily Jane White, Cat Power, Sufjan Stevens, Emiliana Torrini..
Ces expériences de musique live la galvanisent et révèlent son désir profond de chanter et d’être sur scène. Alors elle monte un groupe de folk avec son frère et deux amis,Les Magic Tones, qui vont jouer dans les bars parisiens pendant quelques temps. Parallèlement à cette passion grandissante, elle s’occupe du magasin de chaussures Spring Court, qui lui permet de composer sur le piano de la boutique quand les clients se font rares.
Elle devient également comédienne voix off. Après plusieurs années d’interrogations quant aux choix qui doivent déterminer sa vie, elle quitte Spring Court, encouragée par son ami Armel Dupas, pianiste de jazz, pour se consacrer à ce qui l’anime vraiment, le chant et la musique folk. Elle commence à enregistrer un album avec son frère à la réalisation.
Après avoir quitté son travail de salariée, elle part faire une tournée à Taiwan avec Armel Dupas. Ils jouent en duo dans plusieurs clubs de jazz oû ils reçoivent toujours un accueil très chaleureux.
De retour en France, Marine termine son premier album, Shelter, qui sort à l’automne 2016.
Aujourd’hui elle commence à écrire en français et prépare un deuxième album (en français donc) qui devrait sortir à l’automne prochain. Le morceau Amer Amour de Bord de Mer (pour l’instant maquetté) y figurera. Sur scène, elle est accompagnée par Paul Galiana à la guitare et aux choeurs. Parallèlement, elle joue aussi avec Florence Grimm au sein du duo Will & Grimm. Elles commencent à tourner avec ce projet à Paris et en province.
Les artistes qui l’inspirent le plus sont: Cat Power, Sufjan Stevens, Dominique A, Francis Cabrel, James Taylor, Jeanne Added, David Bowie, Françoise Hardy, Weyes Blood…