Le Mans Pop Festival 2021

yann-GAËL

Yann-Gaël

Apprentissage de la musique

Enfant, Yann-Gaël avait un rêve, il voulait apprendre la batterie. Ses parents bienveillants lui ont répondu : d’accord tu feras du piano ! Après 3 ans de cours dispensés par une professeure d’un autre temps ne jurant que par les gammes et le solfège, il passe enfin à la batterie qu’il étudie avec passion pendant 10 ans. D’abord influencé par le rock et hard rock, il se sent rapidement des affinités avec la nouvelle scène française et écoute jusqu’à l’usure des disques des Têtes Raides, de la Tordue, de Thomas Fersen et de Jeanne Cherhal. N’ayant pas la télévision et faute d’occupation plus attrayante au fond de sa Bretagne natale, il apprend la guitare en autodidacte sur l’instrument paternel qui dormait dans un coin du salon.

Des jeux vidéo à Georges Brassens

A l’adolescence, il découvre Georges Brassens par hasard. Jouant à un jeu vidéo piraté dont la bande son ne fonctionne pas, il choisit un CD parmi ceux de ses parents et le laisse tourner en boucle pendant les longues heures de jeu. Les mots infusent et il en tombe amoureux ! Georges Brassens devient alors une passion pour lui et il se met à le chanter en commençant par les Quatre Bacheliers. Puis le temps passe. A la naissance de sa fille, il prend l’habitude de lui chanter des chansons de Georges Brassens tous les soirs pour l’endormir. Développant ainsi son répertoire, il commence en parallèle à faire des concerts de reprises de Brassens, accompagné d’un contrebassiste. Côté batterie, il est membre de plusieurs groupes de jazz amateurs à semi professionnels et multiplie les expériences de scène, principalement en région parisienne mais également en Bretagne, en Provence et en Normandie, à l’occasion de mini-tournées.   

L’écriture

En 2020, il compose ses premières chansons. Encouragé par son entourage qui y descelle une plume soignée et une vraie force émotionnelle, il se lance dans l’écriture de manière assidue. Inspiré par la littérature et les expériences de vie touchant tout un chacun, il invente aussi des univers imaginaires et malicieux dans lesquels il installe les histoires d’objets ou de personnages qui lui sont chers.

En parallèle, il se professionnalise au cours d’une formation de plusieurs mois à La Manufacture Chanson, formation au cours de laquelle il se perfectionne en chant, en harmonie, travaille l’écriture, la présence scénique et l’enregistrement en studio.

Suite à cette formation, il enregistre 11 chansons de sa composition en studio, accompagné par un contrebassiste et une violoncelliste.

Discographie

Son premier album intitulé « Comment t’as fait ? » sort en avril 2022 sur l’ensemble des plateformes.

La scène

Habitué à la scène en tant que batteur de jazz, il commence à se produire sur scène à la guitare et au chant en septembre 2021 où il est programmé sur la scène découverte du festival Chapit’O Rencontres (78) et enchaîne 25 concerts entre septembre 2021 et juin 2022.