LISE CABARET

« Pantalon destroy et bracelet de force, Lise Cabaret incarne une rébellion cloutée, le capillaire travaillé crasseux et la corde vocale semi-rocailleuse, elle s’élève sur le fil du rasoir, se brisant parfois au gré des salves électriques (…) Grunge oui mais avec du rouge à lèvres, les monologues de riffs s’assourdissent derrière les paroles assoiffées de liberté. En gros, la life est complètement merdique et si tu oses t’aventurer dans les ruelles de Paname la grande maquerelle du rêve, soit tu crèves pour une croûte de fromage comme un rat au fond d’une poubelle, soit tu aimes et tu peux encaisser les coups» (Foggy’s Delight)

En 2013, elle reçoit une aide de « Paris jeune talent » et elle sort son premier EP autoproduit « Les hommes sensibles ». En 2015, elle arrive en demi finale du tremplin « Vive la reprise » avec « Les Ogres de Barback » comme parrains. En 2016, elle rencontre le guitariste et chanteur David Stygmate, issu du milieu Punk Rock (Stygmate, Miss Helium, Diego Pallavas). David a partagé de nombreuses scènes avec le groupe mythique « Parabellum » dont il a aussi organisé des concerts. La fusion des univers de Lise Cabaret et David Stygmate nous transporte dans une atmosphère sombre, piquante mais surtout captivante et incomparable. Le duo a déjà près d’une centaine de concerts à la clé. En 2017, un live naît d’un concert à la Menuiserie de Pantin. En Juin 2018, Lise Cabaret sort son premier album studio « L’Ailleurs », autoproduit et édité par French Fries Publishing. En 2019, elle est sélectionnée pour la 27ème édition du tremplin « Clermont Carrefour de la Chanson » 2019.