dessolas

Après des premières expériences musicales au sein du groupe Hirsut, Dessolas décide en 2015 de créer son projet en solo.
Détecté par le dispositif d’accompagnement de la salle « l’Accordeur » (33), Dessolas prend son envol en douceur, profitant des outils professionnels de cette salle et de son soutien au quotidien. C’est là bas qu’il fera une des rencontres les plus importantes de sa vie d’artiste : Laurent Cabrillat alias « Le Larron », dont il fait la première partie.

De cette rencontre provoquée naîtra une envie de travailler ensemble et de porter un peu plus haut encore sa proposition artistique. En effet Laurent Cabrillat, qui a entre autres déjà oeuvré pour Cocoon, Cali ou Ridan, intervient au niveau des arrangements et de l’enregistrement et offre une expertise qui va permettre au projet de grandir encore un peu plus. Dessolas est ensuite repéré par « Voix du Sud », le centre des écritures de la chanson créé par Francis Cabrel à Astaffort.

D’abord en 2016 via une participation aux « Labos Chanson », l’un en compagnie de Laurent Cabrillat, Olivier Daguerre et
Jean-François Delfour, l’autre avec Davy Kilembé, Sylvain Reverte et Guillo.

Puis en 2017 sur les hautement qualitatives et désormais fort prisées, « Rencontres d’Astaffort », cette année-là sous le parrainage d’Oldelaf. S’ensuivront plusieurs concerts entre 2017 et 2019 qui permettent à Dessolas de rôder son spectacle et son répertoire tantôt en solo, tantôt en groupe. Dessolas sort son EP « Mon Bordel » au printemps 2019, ce qui lui vaut d’être sélectionné parmi les showcases des vitrines professionnelles de l’Estival de St Germain-en-Laye en septembre dernier.