MONT JOSEPH

Joseph Truflandier, alias Mont Joseph, aime les mots et leur accorde une place de premier choix. Inspiré par les textes nostalgiques et enfantins de William Sheller, la poésie crue d’Henri Miller et celle intime et tendre de William Cliff ou encore les arrangements d’Air et d’Owen Pallet, Joseph se proclame de la même famille que Véronique Sanson et d’Alex Beaupain.

En 2017, il s’intéresse à l’amour en réalisant un premier film documentaire “Ça parle d’amour” et écrit des nouvelles sentimentales et des scénarios catastrophe. Immobilisé à la suite d’une maladie… du coeur, il apprend le piano et commence à composer. Naissent alors un univers mêlant colère, mélancolie, espoir, dans des textes personnels et puissants.

Mont Joseph, c’est un projet ultra sensible qui invite le public à s’approprier des histoires contées avec des mots durs, des mots doux, des rythmes dance et une basse house auxquels un ensemble symphonique ferait l’amour. Cette forme musicale pop hybride, entre dance symphonique et house cinématographique, est le fruit de rencontres, notamment avec Gauthier Quatelas (Pointe Noire) pour la composition, Pierre-Alain Grégoire (AGAPE) pour les arrangements, Etienne Caylou pour le mixage. Ce mélange offre une nouvelle envergure aux mots de Joseph. Il les soulage de leur intensité et en souligne leur émotion. On peut toujours trouver le cri de son propre coeur dans la nébuleuse Mont Joseph : venez le
gravir avec lui.