GEORGES MARTIN

Des textes décalés pour se détendre, précis pour sensibiliser, légers pour s’évader, du folk, du swing, et puis du reggae, ska, bossa pour se laisser danser. Un chansonnier multi-instrumentiste sobre, sourient, pince-sans-rire, qui prône avant tout l’unité. Georges Martin est au moins sympa, on en ressort avec le sourire.

Rémi Masseron, la voix de Georges Martin, est auteur-compositeur-interprète. Il apprend la guitare gamin, commence à écrire ado, avant de participer à plus de 200 concerts avec Autoroots (reggae-ska), Saïzand (reggae-soul), Agav (electro-pop). Le projet naît en 2016 de la rencontre avec Robin Chevallier (Amour Poubelle, Les Pistolets), formidable disciple de Clapton.

Depuis, il est aussi accompagné par Cédric Giscos (Soulfaya, Faygo) et Charles-Antoine Masson (Bobo Boys).

Plus de 50 concerts dans des bars, scènes d’été, festivals, maisons de quartier, bus, apparts. Qu’un début évidemment.

A quand l’AccordHotels Arena sold-out, le backline d’Abbey Road, la drogue et les vierges ?