gaelle le teuff

Avant 30 ans j’essaie de donner de la voix mais je n’ai pas l’audace de l’affirmer.

Depuis l’enfance je fredonne sur les poésies essais nouvelles que j’écris. Par flots et de manière quelque peu pulsionnelle j’écris, libérant les mots.

Cependant tout celà ne semble pas prêt pour le partage!

Je fais le tour de quelques régions et des petits boulots puis je suis mes convictions qui m’orientent vers le social et l’éducation populaire. Je deviens educatrice de jeunes enfants.

La trentaine me ramène à la voix: je suis admise en chant lyrique au concervatoire de Cholet où je suis en congé parental. Je chéris les répertoires découverts, découvre l’étendue des possibles, baroque, classique et jazz.

Je tourne avec le trio ‘tri côté main”, concerts de reprises folks chanson françaises, bossas…

Je monte “la compagnie des ronds de papillon” ou je crée en solo des spectacles pour les tout- petits, alliant chant lyrique et théatre d’objets.

Les spectacles tournent en structures petite enfance et écoles depuis maintenant 10 ans.

En parallèle je passe un cap: je veux partager mes textes et musique, je pars à la rencontre du public.

En solo d’abord, guitare chant (chez l’habitant, bars…), puis avec Baptiste Noujaim au violoncelle avec qui nous montons le duo “Trëma” sur mes paroles et musique.

Je décide en 2018 de jouer avec mon nom et prénom.

En trio avec Franck Brousseau à la contrebasse et Ladislas, (groupe Caravelle) à la guitare.

En duo c’est Tony Baker (accompagnateur de Kwal notamment) qui m’accompagne au piano.

2019 a vu se concrétiser mon projet chanson avec l’enregistrement et la sortie de mon album “chansons à cordes sensibles” , autoproduit.

Il me tarde de poursuivre l’histoire sur scène au creux de vos oreilles, les chansons naissent, se construisent , vous attendent!