Piotki

Piotki est un auteur-compositeur- interprète de chansons en français, à la guitare. Après deux ans à « apprendre le métier » au fil des scènes ouvertes dans les bars à Lyon, il rencontre l’équipe de la salle lyonnaise « A Thou Bout d’Chant » qui, séduite par ses chansons, lui permet de jouer en 1 e partie (Anissa Karat, Lily Luca, Bastien Lanza, Benoît Dorémus en 2015/2016). Un soutien précieux toujours d’actualité (1ère partie de Gauvain Sers, Pomme, Antoine Bertazzon, Jeanne Garraud en 2016/2017).

Après avoir remporté deux prix lors de finale du tremplin découverte organisé par cette même salle (2015/2016), une résidence de 3 jours dans cette salle lui a permis de mettre de scène une heure de chanson sous l’œil avisé de Bruno Cariou (directeur du label lyonnais Neomme) et de Martin Lumniet, artiste.

En parallèle, il démarche de nouveaux endroits et, sur conseil de Benoît Dorémus, contacte la salle des 3 Baudets à Paris qui le programme en scène découverte (mai 2016) puis une nouvelle fois (janvier 2017). Il réalise aussi ses propres maquettes et des clips vidéo avec l’aide d’amis.

En octobre 2016, sa candidature est retenue parmi plus de 200 pour participer à la demi- finale du tremplin national « Et la chanson va ! » au Forum Léo Ferré, à Ivry-sur- Seine, à laquelle participe Clio, Mèche, Bonbon Vodou …

Avec les encouragements de Renan Luce, Barcella ou Eskelina, il continue les concerts (en solo ou en co-plateaux – Alexandre Castillon, Garance, Tom Bird, Yves-Marie Bellot, Pandore) dans divers salles à Lyon (Agend’Arts, Théâtre Sous le Caillou), à St-Etienne (Le Pax), à Valence et a participé en juin dernier à Lyon à la Fête de la Musique, en plein air dans un quartier touristique. Il contacte ainsi plein d’endroits et participe aussi à des auditions, tremplins (Grenoble – Le Café des Arts ; Toulouse – Le Bijou) où faire connaître ses chansons dans l’idée de vivre un jour prochain de sa passion. Celle d’écrire et de partager ses histoires entre rêveries folk et chansons réalistes souvent autobiographiques.

consequat. sit nec luctus dapibus suscipit risus velit, Praesent Praesent fringilla