LOUIS ARLETTE

Mettant à profit son expérience acquise durant de longues années en studio et sur scène au contact de groupes cultes et entre autres avec Air, Louis Arlette exprime son talent de mélodiste et de poète.
Passionné depuis l’enfance de littérature et d’écriture, il se met à nu dans ses textes dont la force et la musicalité sont magnifiées par le chant et la richesse sonore d’une orchestration étonnante : en plus du violon et des claviers, Louis Arlette fait appel à une panoplie d’instruments et d’outils singuliers et hétéroclites : le Waterphone, le Glassharmonica, le Fender Rhodes ou encore les magnétos à bandes.
Sa musique puise dans des influences éclectiques, parmi lesquelles on peut citer Radiohead, Nine Inch Nails, Joy Division, Noir Désir ou encore Bashung. Cette fusion unique, entre pop, musique électroacoustique et chanson française nous emporte dans une atmosphère étrange et familière, sombre et éclatante, tourmentée et, qui sait, apaisée.