Jess Hatton-Brown

Jess Hatton-Brown c’est une voix planante à l’énergie rock chastement intériorisée. Il faut dire qu’on ne peut guère faire plus cold wave que cette longue silhouette androgyne, mèche blanche au menton, enfant sage anglaise des 90ies qui gratte patiemment sa Telecaster en fomentant sa révolution scénique.

Elle ne parlait pas un mot de français quand elle a débarqué de Californie pour tenter l’aventure française en janvier 2014. Au même moment, de l’autre coté de l’atlantique, à San Francisco, une amie de longue date, musicienne producteur vient juste de créer “The Get My Ass Writing Song”, un groupe FaceBook réservé aux auteurs compositeurs. Le fonctionnement en est drastique, à la Fight Club : tu écris 2 chansons originales par mois sur un thème imposé ou tu es viré

Jess se prend au jeu et compose assidument en s’accrochant à ce cordon ombilical musical qui la relie à sa langue natale. Sa période d’isolement forcé se transforme finalement en une période de créativité obsessive. “Ecrire m’a permis de comprendre ce qui se passait autour de moi” dit-elle. Aujourd’hui Jess ressent le besoin de faire vivre sur scène 3 années d’intense production. A commencer par le titre de son EP à venir en janvier 2018 : Transitory Story.

ut mattis risus. ipsum id at vulputate, elit. venenatis, tristique ut Praesent