GARVAL

GARVAL – En français du 11ème siècle, le loup garou.

Un être humain qui devient loup garou se transforme et libère la bête au fond de lui. Plutôt que d’errer la nuit en monstre sanguinaire, cette bête fut à son tour transformée en musique. Une musique qui se veut à l’image de son auteur : sensible, puissante et même romantique parfois.

D’un métier d’organiste classique et d’une rébellion intérieure est né ce projet de musiques amplifiées.  Avec toute sa sensibilité et sa volonté de casser les codes, GARVAL fait son entrée en scène.

Oubliez ce que vos oreilles entendent au quotidien sans vraiment l’écouter, lorsque vous laissez la radio ou la télé allumées pour mettre un peu d’ambiance, et acceptez l’invitation à découvrir un genre nouveau : la POÉSIE ÉLECTRIQUE.

Le but : faire découvrir au grand public les poèmes qui ont marqué l’histoire.

Le principe : choisir un auteur – ici John KEATS, anglais, 19ème siècle – et mettre en musique chacun des poèmes choisis dans un style électrique induit par le rythme du texte : rock, métal, techno, électro… ou tout simplement piano-voix.

A titre de comparaison, l’écriture de KEATS est aussi décalée que celle de notre RIMBAUD français, et le personnage a même mérité un film : Bright star de Jane CAMPION.

John KEATS ne vous racontera pas sa petite vie, son couple qui bat de l’aile, sa maladie, ses soirées entre potes, non, dans ses textes il ne se passe rien. Son oeuvre est contemplation de la nature, émotions, et désir de vie éternelle.

Musicien hors-pair, GARVAL sublime KEATS avec sa voix au spectre large et ses arrangements riches.

Puisse cette union de deux âmes sensibles – le loup garou et le poète – vous transporter aussi loin que vous êtes invités à les suivre.

PS : GARVAL vous invite à consulter ses notes d’intention expliquant le sens des poèmes et l’intention musicale : www.garval.net/poetry

 

ac45d83a576163bcfbdcb02115d5c7e00000000000000000000000