EPLT (Et Pourtant Elle Tourne)

« et pourtant elle tourne » : c’est la phrase qu’aurait murmurée Galilée à la fin de son procès. Dans cette idée, le groupe « Et Pourtant Elle Tourne » (EPLT) cherche à « faire bouger les têtes au propre et au figuré».

« au propre » avec un son Hip-Hop basé sur une rythmique mélange de basse-batterie et de machines électroniques, et des mélodies orchestrées par les guitares électriques, les cuivres et les claviers. L’ histoire musicale de chacun des membres d’ EPLT fait osciller cette base Hip-Hop entre jazz, groove, rock, électro…

« au figuré » avec une attention toute particulière portée sur le fond et la forme des textes en français. Les trois « plumes » d’EPLT écrivent leurs couplets respectifs en autonomie avant de les retravailler tous ensemble pour rapper sur des thèmes communs.

« Et pourtant elle tourne, pas en rond mais à l’envers ! »