Effdé

Après 15 années de nomadisme musical, consacrées à étudier le langage du jazz et
s’imprégner des musiques du monde, Effdé revient en 2016 à ses amours de jeunesse : la chanson , le folk, et la pop musique.
Dans « Fendillés », son premier Ep sous ce nom, percent ça et là les couleurs et les
formes ramenées des ces différents voyages. Dans cet espace musical moderne
s’harmonisent les échos d’un Bashung de « L’Imprudence », les progressions
harmoniques d’un Esjborn Svenson Trio ou l’existentialisme d’un Léonard Cohen.
L’écriture y tient le devant de la scène : elle interroge les mots, la langue, sa polysémie,
sa musique. Elle raconte le vieillissement, l’engagement, l’utopie, un pied dans notre
actualité, un autre dans ce qui fonde depuis toujours l’expérience envoûtante et
déstabilisante d’être au monde.
Entouré de compagnons de longue date, avec en premier chef Rom Castéra ( batterie ) qui réalise et produit ce premier opus, Dorian Dumont (piano) , Charles Huck
( contrebasse ), le trio Zéphyr ( trio à cordes ), ainsi que la chanteuse Lola Baï, en
featuring sur un titre, Effdé dévoile une vision de la chanson qui s’engage- à
questionner nos vies, à rester alerte, à croire en l’homme, à croire, enfin, que la beauté
est bien plus qu’un simple divertissement du réél.
Ep 5 titres : « Fendillés », paru en novembre 2016