Caf’&Crème

LE BIG BANG
Selon les chercheurs, les premières traces de Caf’&Crème pourraient remonter au big bang, mais selon toutes
vraisemblances le premier mélange avéré du café et de la crème se situe sans aucun doute dans l’Essonne en septembre 2004.
On peut en effet noter trois grandes périodes de l’ère Caf’&Crème correspondant à divers mélanges du café et de la crème.

Epoque 1 : septembre 2004 à novembre 2007
On y distingue cinq membres :
Gérard Serre : chant, guitare acoustique et compositions
Philippe Legorre : basse guitare
Claude Joly : batterie et choeurs
Tof Sawyer : harmonica et choeurs
Isabelle Simon : accordéon
C’est la période des premières compositions menant à l’album « Malade menthe à l’eau » en 2006, des premières scènes à partir de mai 2005, mais aussi d’une séparation puisque isabelle quitte le groupe en novembre 2007.

– Epoque 2 : novembre 2007 à juillet 2013
Les quatre garçons décident de continuer l’aventure sans accordéon. C’est durant cette période qu’ils affutent véritablement leur style « Swing Festif » mettant en place un répertoire de plus de deux heures « le Caf’&Crème show » avec des chansons loufoques métissages de blues, jazz, folk, pop emportant le public dans un tourbillon de joie et de folie, le meilleur antidépresseur au monde , sont : « paroles du public ». Ils
sortent ainsi début 2009 un nouvel album « Quand le soleil est là » , enchainent les concerts et concoctent leur premier clip début 2012 avec un nouveau single « président de ma république ». L’apogée de toute cette époque se situe en juin 2013 avec la première partie des « BB Brunes » devant plus de trois mille personnes.

– Epoque 3 : juillet 2013 à aujourd’hui et plus tard ….
Mais Caf’&Crème ne s’endort pas sur ses lauriers et songe qu’il est temps d’entamer une nouvelle étape dans leur évolution musicale, un guitariste électrique les rejoint, qui n’est autre que François Serre le frère du fondateur du groupe, celui-ci avait déjà mis sa pierre à l’édifice en tant qu’invité sur les deux albums précédents.
L’apport de cet instrument leur ouvrent de nouveaux horizons, et c’est ainsi que durant près d’une année ils travaillent sur leur nouvel opus qu’ils enregistrent en juillet 2014.
Assurément plus rock et plus pop c’est certainement l’album de la maturité mais pas celui de la sagesse.
Ils vous donnent « Rendez-vous au paradis » sur scène et sur l’album du même titre.